Le piano, un instrument accessible ?

(Spoiler alert : non)

Contenu New Note,S'équiper,Apprendre

Selon une étude réalisée en 2017 par l’Ifop, la pratique du piano demeure un fort marqueur social. Beaucoup de français déclarent ne pas pouvoir disposer de cet instrument à cause de son coût et de son encombrement. Cet article présente notre réflexion sur l’accessibilité du piano, et sur les dernières solutions qui peuvent vous faciliter la vie.

Scott JOPLIN, le piano et la galère

En 1899, Scott Joplin, fait imprimer son premier chef-d’oeuvre Maple leaf rag, (oui parce qu’à ce moment-là le piano s’imprimait sur des rouleaux de papier pneumatique !) suivi de près par The Entertainer, titre qui résonne encore aujourd’hui dans nos oreilles.

Ce pianiste de génie, emblématique du piano Ragtime, est aujourd’hui reconnu comme un des premiers compositeurs de l’histoire du Jazz ! Il fait pourtant figure d’exception tant il était improbable à cette époque, dans la communauté noire-américaine, d’avoir accès à un piano et à un enseignement pianistique classique de qualité (Joplin nait seulement 3 ans après l’abolition de l’esclavage). Nous devons son talent à l’un de ses voisins qui le laissa utiliser son instrument et à un professeur, impressionné par son potentiel, qui le prit gratuitement sous son aile.

L’histoire de Scott Joplin est le point d’ancrage de nos réflexions sur l’accessibilité de la musique ; déjà pour son histoire particulière avec le piano -> un talent exceptionnel confronté à une société extrêmement compartimentée et raciste ; puis parce qu’elle précède un siècle d'innovations de l’industrie musicale qui ont profondément façonné notre rapport à la musique (radio, disques, lecteurs mp3, instruments numériques, streaming...). Cette prise de recul nous invite à un état des lieux sur l’accessibilité de la musique et en l'occurrence du piano, instrument qui a su transcender les âges et les genres, et qui reste donc un parfait témoin des évolutions sociales et culturelles (du moins pour notre société occidentale).

Etat des lieux de notre époque

La générosité du voisin de Scott Joplin et de son professeur existe-t-elle toujours ? L’a-t-on remplacée par une nouvelle appli ?

Pas vraiment, selon une étude datée 2017, la pratique du piano demeure un fort marqueur culturel et social ! Cette étude réalisée par l'Ifop sur la demande de Piano Lab est édifiante sur les habitudes musicales des français et particulièrement sur leur rapport au piano.
Un premier chiffre marquant : Parmi les français de classe socio-professionnelle "ouvriers", seulement 3% déclarent pratiquer régulièrement d'un instrument alors qu'ils sont plus de 14% chez les cadres et professions intellectuelles.

Nous apprenons ensuite que 20% des français souhaiteraient disposer d'un piano mais ne le peuvent pas ! Leurs principales contraintes sont détaillées dans le graphique ci-dessous :

Vous pouvez trouver tous les chiffres de cette étude en suivant ce lien!

Nous avons également réalisé une étude de terrain à Lyon pour mieux comprendre ces difficultés à disposer d'un piano. Les problématiques de coût et d'encombrement étaient évidemment très représentées, et nous avons également remarqué que beaucoup d'arrêts de la pratique du piano survenaient lors de déménagements, car l'ancien piano n'est pas transportable ou le nouveau logement trop petit.

Les étudiants sont particulièrement impactés par cette situation, beaucoup ont appris le piano (20% des 18-24 ans selon l'Ifop) mais les logements trop petits, temporaires, en colocation, ainsi qu'un budget restreint, les empêchent très souvent de continuer leur pratique.

Découvrez quelques témoignages des personnes que nous avons rencontrées.

Les nouvelles solutions

qui facilitent l'accès au piano

Le piano numérique : un grand pas en avant

Innovation technologique majeure dans le monde du piano, le piano numérique a permis de réduire l’encombrement et le coût d’achat d’un piano. Le jeu au casque et le contrôle du volume sont aussi des avantages importants pour ne pas déranger ses voisins. En somme c’est un outil qui permet à beaucoup de pianistes de pouvoir débuter ou poursuivre leur pratique dans leur appartement !

Arrivé dans les années 80, ses prix d’entrée de gamme sont de plus en plus abordables et la qualité de plus en plus bluffante ! A titre d'exemple, le piano numérique le moins cher du marché (à notre connaissance) a été récemment développé pour les supermarchés Lidl par Colmann France pour un prix de seulement 399€ !

De l'autre côté du spectre se trouvent les impressionnants pianos numériques hybrides (pianos numériques dont la mécanique des touches est la même que celle des pianos acoustiques), mais pour ces modèles haut de gamme, les prix commencent à environ 3000€ déjà.

Enfin, nous ne pouvions pas ne pas mentionner le Piano Phoenix, un piano numérique pliable développé par une entreprise Lyonnaise ! Nous vous laissons découvrir cette curiosité promue comme le meilleurs piano numérique du monde.
 

Si vous ne savez pas comment vous y prendre pour choisir votre piano numérique, il en existe pour tous les goûts et tous les niveaux, le mieux est d’aller les essayer en magasin afin de profiter de conseils de professionnels !

L’apprentissage avec Internet

Traditionnellement, l’apprentissage se fait dans des écoles de musique ou grâce à des cours particuliers. Ces solutions sont assez chères et peu adaptées aux adultes. Il existe également une littérature très riche de méthodes pédagogiques qui peuvent permettre de compléter son apprentissage ou même d’apprendre en complète autonomie !
 

L’arrivée d’internet et du streaming a complètement bouleversé ce tableau. Les tutoriels de piano sont légions sur Youtube, et leur nombre de vues est impressionnant. A titre d’exemple, la chaîne Youtube MrGalagoMusic cumule plus de 75 millions de vues ! Ce type d’apprentissage est gratuit et permet d’accompagner des centaines de milliers de nouveaux pianistes.
L’émergence des applis digitales est aussi à prendre en compte, souvent payante entre 10 et 30€/mois, elle ont souvent beaucoup de contenus, des vidéos pédagogiques, une ergonomie agréable, et se démarquent avec des atouts technologiques comme des partitions interactives dont le défilement attend que vous jouiez la bonne note par exemple !

Les Associations

De nombreuses associations existent avec la mission de démocratiser l’apprentissage de la musique.

La plupart de ces associations interviennent auprès des enfants, à Lyon nous comptons :
- L'Orchestre Démos Lyon Métropole piloté par l’Auditorium de Lyon et ses partenaires, permet l’apprentissage de la musique classique aux enfants qui vivent dans des quartiers «politique de la ville».
- Tous à la musique ! une association à vertu fédératrice, qui comporte plusieurs antennes : VerraMuse officiant dans le collège Jean de Verrazane (Lyon 9e), Clem’en’zik dans le collège Georges Clemenceau (Lyon 7e) et Diaahls officiant avec le concours du C.R.R. de Lyon à l’école des Dahlias (Lyon 9e).

Des pianos dans les gares

Nous sommes fans, c’est un moyen extrêmement simple de permettre à un pianiste en mal de piano d’aller faire quelques gammes et cela permet surtout d’améliorer le temps d’attente passé à la gare, de créer du lien social. Il y en avait notamment un à la gare Part-Dieu de Lyon, mais malheureusement mal accordé et avec quelques touches de cassées. De plus, le tumulte de la gare limitait la qualité de l'expérience, et rendait difficile une utilisation quotidienne. Il a depuis été retiré à cause de la pandémie de coronavirus, pour raison d'hygiène.

Cette innovation d'usage est donc en principe une bonne chose, mais il faudrait mettre plus de moyens sur l'aménagement et la maintenance pour avoir un réel impact sur l’accessibilité globale du piano !

Malgré tout, certains pianistes combatifs venaient quand même jouer. Nous étions à la Part-Dieu en janvier 2020, deux mois avant le confinement, pour rencontrer ces pianistes. Nous y avons rencontré un monsieur qui venait tous les jours profiter de l'instrument. Vous pouvez l'écouter dans l'enregistrement ci-dessous, s'employant à redonner vie au piano de la gare (désolé pour la qualité de l'enregistrement ....).

Conclusion

Nous avons vu que depuis l'époque de Scott JOPLIN, l'accessibilité du piano s'est bien améliorée, essentiellement grâce à l'arrivée des pianos numériques qui réduisent les contraintes liées à l'achat et la possession d'un piano. De plus, l'apprentissage est également devenu beaucoup plus accessible grâce aux nouvelles solutions digitales.

Mais malheureusement il reste du chemin à parcourir car des inégalités importantes subsistent. Les solutions actuelles bien que meilleur marché, ne sont pas accessibles à toustes, et c'est particulièrement vrai dans les grandes villes où les logements manquent souvent de place pour accueillir un tel instrument.
 
La piste explorée par New Note : Le piano en libre-service

Le piano étant l'instrument à la fois le plus populaire et le plus difficile à posséder, la mise à disposition de pianos en libre-service au coeur d'une ville fait tout son sens ! Notre première solution de salle de musique en libre-service s'inspire du fonctionnement des salles de sport afin de démocratiser l'accès à la musique !

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK